lundi 2 février 2015

SRI LANKA – 3ème partie : Le centre de l’île à Ella


Train Kandy - Ella


Nous voici repartis, en train, en direction de Ella. Nous n'avons pas pu acheter en avance nos places, elles étaient toutes réservées. Mais par chance comme dans le train de Colombo à Kandy, nous avons trouvé facilement des places, côte à côte et face à face. A chaque fois, grâce à la gentillesse des sri lankais qui nous laissaient de la place !
 
 


 Nous avons traversé de magnifiques paysages de montagnes à travers des multitudes plantations de thé. Mais le soleil n'étant pas du voyage, les couleurs exceptionnelles ne se retrouvent pas sur les photos. Nous garderons donc ces souvenirs que pour nous !

  Durant les longues heures de trajet (environ 6 heures), on peut grignoter des lichouseries proposées par des vendeurs ambulants qui déambulent entre les wagons: Noix de cajou épicées ou non, cacahouètes, samossas, ananas, pop-corn, etc…
 



Les enfants improvisent un atelier coloriage avec Meluksha et Bruthedajini !!! Elles ont partagé un agréable moment : vous avez parlé de barrière de la langue ?

Ella


Notre « chez nous »pour quelques jours, chez Sumitra.
 

Daphné a lancé le jeu du jour : Faire des fagots à la mode Sri lankaise !


Le copain de Maëlie, le temps d'une douche !


 
Little Adam's Peak
Une référence au Sri Lanka, l'Adam's Peak, un pèlerinage à faire de nuit en grimpant de longues…..très longues…..marches pour admirer le lever du soleil au petit matin. Apparemment fabuleux cette marche…..de 7 heures.
Nous, très téméraires, nous nous attaquons au little Adam's Peak, 45 minutes de marche pour atteindre le sommet, ça nous convient amplement…

 L'équipe de choc : à l'attaque…

 

Les nouvelles cueilleuses de thé. En chemin, nous découvrons la multitude de propriétés qu'on accorde au Thé : drainant, antioxydant, mais aussi sèche-linge !


  






Magnifique vue au sommet. Ça mérite bien une couronne de palmier ! Félicitation les filles.

Un bon fruit juice pour se requinquer !

Waterfall

Le défi du jour, trouver la cascade (waterfall). On commence notre recherche sur la voie de chemin de fer. On nous prévient que le train passe à 14H. On a le temps… ou pas ?


  Ca y est : nous l'apercevons… Plus que quelques kilomètres, et le flan de montagne à poursuivre…

 

Nous sommes juste arrivés à l'embranchement de la Waterfall à l'heure du passage du train.

Les « vraies » porteuses de fagots avec qui nous avons partagées nos chips spaghettis épicées, le temps du pique-nique.
 
 

  

Mission encore accomplie avec succès. Nous sommes en haut de la cascade. Ce ne sera pas le jour pour aller la voir du bas, encore trop à marcher et nous n'avons pas envie de nous perdre dans la jungle…

 
 Mais quel bonheur, de retour à Ella, nos compères français de la guest house nous ont conseillé une bonne adresse avec les Rotti Banana locaux. Miam, Miam, aucune comparaison bien sûre avec les délicieuses crêpes d'Aurélien et Claire, de Ar Vadelen à Bubry dans le Morbihan (on ne cherche pas les conflits…), mais on s'y approche et on s'est bien régalé ! Merci Béa, Mimi, Dom et Martial pour l'info et pour votre sympathie!

Sucre du dimanche




Pour Skype Méline, on n'a malheureusement pas de bonnes connexions, quand on en a une !!! Mais tu peux envoyer des SMS ou des mails à ton parrain, je suis sûre qu'il en sera ravi !!! Nous aussi, on t'aime !!!! J On pourra te répondre par mail lors de nos futures connexions…
Pour l'histoire à trous, mystère, vivement les prochains sucres pour la suite !

ECOLE : ELLA MODEL SCHOOL
  

  

Nous avons choisi de visiter une école du centre de l'île, dans un petit village comme Ella. Déjà dans les rues de la ville, certains enfants ou adultes nous ont demandé si on avait des crayons. C'est donc avec plaisir que nous avons distribué les stylos récoltés à Concarneau aux élèves de l'école primaire d'ELLA. Merci les amis et les copains d'école du Sacré Cœur. Daphné, un peu timide et Maëlie, sûre d'elle, ont distribué les crayons à chaque élève. Les enfants Sri Lankais avaient tous le sourire, et on en a croisé à la sortie de l'école, fières de nous montrer leur crayon !!!

 
Le professeur de mathématique curieux de voir les cours de Maëlie, mais déçu que ce ne soit pas en anglais. Nous avons un grand respect pour tous ces jeunes Sri Lankais qui font leurs cours en anglais. Ils parlent quasiment tous Anglais et Sri lankais ! A quand les classes bilingues Anglais/Français en France ? (Oups, déjà un grand merci à Madame Le Nevez de l'école du Sacré Cœur d'avoir ouvert une classe bilingue français/breton à Concarneau. Laëtitia, Magali, Marion et Anne-Cécile, vous faites un très beau travail que d'enseigner en bilingue, Maëlie intègre les autres langues avec plus de facilité, nous le constatons au fur et à mesure de notre voyage. MERCI mesdames…).

A nous la Plage

Nous quittons le centre de l'île, le jour de la Poya (jour de pleine lune, donc férié, ici) et veille de jour de l'indépendance (re-férié). Nous pensions prendre le bus, mais à 7H du matin, le 1er bus était plein de chez plein : pas une phalange ne pouvait rentrer… Après un temps de réflexion, nous décidons de prendre un taxi avec un couple de français et une chinoise. 2 jours fériés, nous risquions de trouver tous les bus complets !


Nous avons donc pu nous arrêter en bas de la cascade, cette fois ci, avec notre chauffeur privé !



Eh!!! les pichons voyageurs, et la ceinture de sécurité: c'est fait pour les singes??? Je crois que la prévention routière, on l'a un peu légèrement oubliée depuis quelques mois… Oups !!!

Allez suivez nous, quittons maintenant la pluie pour la plage,
Attention les poissons, on arrive…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire